L’Atelier du Néant

Dans l’immensité du rien, ici-bas, les créations se dessinent à grands coups de cutter, de perceuse et de colle chaude. Si le chemin emprunté est bien souvent dadaïste, les “oeuvres” qui en résultent sont défigurées, décadentes, et ancrées dans un univers Freak peu rassurant. Aussi bien influencé par LeatherFace, Slipknot ou Tokyo Ghoul.